Examens nationaux Labé : pas de téléphone dans les centres

0
23
Le ministre Ibrahima Kalil Konaté à Labé
Le ministre Ibrahima Kalil Konaté à Labé

L’atelier régional préparatoire des examens nationaux 2017 a bouclé ses travaux ce week-end à LABE. C’est le Ministre de l’Enseignement Pré – Universitaire et de l’Alphabétisation et les responsables administratifs régionaux et préfectoraux qui ont présidé la clôture des travaux.

Les ateliers régionaux préparatoires des examens comme leur nom l’indique sont organisés par le département du Pré -Universitaire dans le but de poser le diagnostique des examens passés (identifier les insuffisances) et proposer des solutions.
Cette année à LABE, les problèmes relevés ne sont pas d’ordre majeur. Ils tournent notamment au tour du renforcement de certaines mesures allant dans le sens de la crédibilisation des examens. Il s’agit entre autres: d’une plus grande rigueur dans l’application de la décision contre le port des téléphones dans les centres d’examen, la sécurisation desdits centres, des velléités de mise en place des comités de traitement des sujets une fois lancés ou encore la légèreté de certains enseignants dans leur rôle de surveillants des salles.
Les participants sont unanimes dans le rapport final issu des travaux de l’atelier, que si l’année dernière des efforts ont été constatés dans l’application de ces mesures citées plus haut, il reste cependant essentiel de les renforcer davantage en vue d’éviter toute surprise désagréable.
L’atelier a également félicité et encouragé le Ministre de l’Enseignement Pré – Universitaire et de l’Alphabétisation pour ses nouvelles mesures directement liées aux examens. Il s’agit notamment: de l’implication effective des administrateurs territoriaux dans la sécurisation des sujets, de l’annulation des moyennes de cours et de la décentralisation de l’examen d’Entrée en 7 éme Année.
Après quelques critiques et amendements faits par le Ministre et le Directeur de cabinet du gouvernorat de LABE, l’atelier a adopté le rapport final qui parviendra au Cabinet dans les jours qui suivent. Le mot de clôture a été prononcé par le représentant du gouverneur de LABE avant que le Ministre Ibrahima Kalil KONATE et sa suite ne reprennent le chemin de Conakry.

Mamady Sidiki Camara chargé de communication du ministère de l’enseignement pré-universitaire

Partagez

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here