Le 24 mai dernier, un vent violent accompagné d’une forte pluie a endommagé trois salles de classes sur les douze que compte le collège de Manéah à Coyah.  L’établissement a pourtant été choisi pour abriter les examens de cette année.  Cette situation a inquiété la direction de l’école et les autorités préfectorales de l’éducation. Ces dernières ont alors lancé un SOS aux bonnes volontés.

Un appel qui est tombé dans de bonnes oreilles. La délégation spéciale de Manéyah, a pris en charge la réparation des dégâts qui s’élève à 29 millions 500.000fg.

La décision a été vivement saluée par les autorités préfectorales de Manèyah.

Partagez

There are no comments yet.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked (*).