Kindia : « Nous ambitionnons le renforcement de capacité des enseignants… » dixit Ousmane Aissata I Camara directeur préfectoral de l’éducation

0
39

Installé le 25 août 2017 à la tête de la direction préfectorale de l’éducation de Kindia, Ousmane Aissata I Camara a accordé un entretien à votre site ce mercredi 3 janvier. Dans l’interview,  il a été question de son bilan mais aussi de ses perspectives pour l’année 2018.

Laplumeplus.com : Quelles sont les activités réalisées courant 2017, c’est-à-dire lors de vos 5 mois de gestion?

Ousmane Aissata 1 Camara : dès ma prise de fonction, j’ai effectué une tournée dans les DES,  pour savoir comment ils sont organisés sur le plan du travail. J’ai aussi convoqué les chefs d’établissements des écoles publiques des 33 quartiers de la commune urbaine, afin de m’investir pleinement pour la bonne marche du système éducatif du côté de Kindia.

Je rappelle aussi que depuis mon arrivée, j’ai réussi à renforcer la capacité de 46 enseignants du préscolaire,  j’ai fait construire une latrine de trois blocs au lycée régional franco-arabe Thierno Djibi en collaboration avec le bureau de l’APEAE dudit lycée, j’ai fait un effort pour la rénovation de certaines parties du lycée régional d’application qui présente une image honteuse et j’ai même réussi à faire venir au sein de ce lycée mon ministre Ibrahima Kalil Konaté et celui de l’énergie et de l’hydraulique  Cheick Taliby Sylla pour toucher du doigt les réalités de cette école et aujourd’hui, j’ai  procédé à la pose de la première pierre concernant la construction des blocs de latrines pour les élèves de cette écoles. Pour une première fois à la DPE de Kindia, j’ai implanté un mat. Donc chaque jour après la montée des couleurs, s’il y a des informations à livrer aux cadres de la DPE, je le fait pour une meilleure organisation dans le travail qui nous a été confié.

Laplumeplus.com : Quelles sont vos perspectives pour cette année ?

Ousmane Aissata 1 Camara : dans notre agenda, nous ambitionnons aider nos écoles dans leur fonctionnement, le renforcement de capacité des enseignants, des directeurs d’écoles pour nous aider à avoir un produit qui sera compétitif sur le marché de l’emploi, la rénovation de certaines écoles. Nous avons aussi l’ambition de rénover certaines écoles publiques. Mais, nos moyens sont limités donc il faut que nous nous battions en partant vers les partenaires  afin qu’ils nous aident dans ce sens.

Siba Toupouvogui depuis Kindia

Partagez

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here