Un élève âgé de 13 ans a été tué mercredi à Sonfonia lors de la manifestation des femmes. Mamadou Saïkou  Diallo a été percuté par un  muni- bus. Après l’accident, l’engin a été calciné par une foule en colère.

Mamadou Saïkou Diallo, faisait la 6ème Année.  Il a subi une mort tragique ce mercredi selon Mamadou Mouctar Barry, un des témoins. « L’acte s’est passé aux environs de 11h30. J’ai vu arriver un minibus en provenance de la Cimenterie. D’un seul coup, le chauffeur a ouvert la porte et elle a heurté le petit qui est parti cogné le trottoir. Toutes les femmes ont fui et moi je suis venu relever le petit et son sang coulait de partout. Je l’ai pris en courant pour rallier un centre de santé. »

Après l’accident, Saïkou Diallo a été transporté d’urgence dans une clinique de la place. Mais il était trop tard. Alhassane Diallo, précise « On nous a dit de le transporter à l’hôpital Donka, mais la route était envahie, on ne pouvait pas. Un jeune motard nous a pris et à Bambéto, on ne pouvait plus continuer. Finalement, nous sommes allés à la clinique Mère et enfant. L’enfant a rendu l’âme vers 13h après les premiers soins. »

Mamadou Saikou Diallo n’est pas la seule victime de  ces manifestations du mercredi. Une jeune fille de 13 ans aurait également perdu la vie dans des circonstances similaires toujours en haute banlieue de Conakry.

Abdoul Baldé

Partagez

There are no comments yet.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked (*).