JCI: Aminata Barry et Moussa Dioumessy, lauréats du concours oratoire et débat

0
54

L’université Nongo Conakry (UNC) a abrité le 14 avril, la finale de la huitième édition du concours national d’art oratoire et débat. Il a mis aux prises, les différentes branches de la JCI, jeune chambre internationale.

Le thème de cette année a porté sur « la capture du dividende démographique, l’alternative pour une Guinée meilleure. » Par définition, le dividende démographique correspond à la croissance économique potentielle liée à l’évolution de la pyramide des âges d’une population, principalement lorsque la proportion de la population active (15 à 64 ans) est supérieure à celle des personnes n’étant pas ou plus en âge de travailler.

Avant le lancement des hostilités, c’est Maurice Théa de la commission d’organisation qui a pris la parole pour signaler que cette compétition vise à susciter la prise de parole chez les membres de la JCI. Il a fait savoir que les vainqueurs représenteront la Guinée du 9 au 12 mai prochain au Benin au concours de la zone Afrique/moyen orient.

De son côté, Destin Lawanou, au nom de la représentante de la CEDEAO en Guinée, a rappelé l’importance que le dividende démographique occupe au sein de l’organisation ouest-africaine. Pour lui, le présent concours va améliorer le niveau des membres de la JCI.

Mouctar Diallo, président national de la JCI, a tenu à préciser que huit organisations locales membres étaient en compétition. Il a noté que les candidats pouvaient ne pas aimer les thèmes de la compétition liés à la Guinée et à l’Afrique, mais qu’ils étaient obligés de les défendre.

Les joutes ont débuté par l’art oratoire. Huit candidats  dont des étudiants sont passés devant le jury. Chacun a eu droit à sept minutes de parole pour se prononcer sur la nécessité de maitriser la démographie pour qu’elle puisse être source de la croissance économique.

Les équipes suivantes se sont mesurées : JCI Conakry-Trésor, Conakry-Renaissance, Conakry-Elite, Conakry-universitaire-trésor, Conakry-excellence, Coyah  avenir, Conakry-Leaders et Dubréka-Racine.

Parmi les candidats qui ont retenu l’attention de l’auditoire, Camara Naby Laye de Conakry renaissance. Dans son intervention, il a mis un accent particulier sur la création d’emploi avant d’ajouter que le dividende démographique est une opportunité éphémère qu’il faut saisir. Les filles se sont particulièrement distinguées. Bah Kadiatou de Conakry universitaire trésor, Camara Fatoumata Souleymane de Coyah avenir, Aminata Barry de Conakry leaders et Barry Aïssatou de Dubréka racine, ont mis en garde contre les mariages précoces ou encore l’exode rural. Elles ont insisté sur la promotion de la bonne gouvernance, la distribution équitable des richesses et le renforcement du système éducatif.

Après la délibération du jury, la candidate de la JCI Conakry Leaders Aminata Barry a été élue meilleure oratrice.

Aminata Barry meilleure Oratrice de jci conakry leaders

Pour ce qui est du débat, différents thèmes ont été communiqués aux compétiteurs. Ils ont tourné autour de l’ethnocentrisme en Guinée, le développement durable, la démocratie…

Après  le premier tour, quatre équipes sont passées à la demi-finale: la JCI Universitaire Conakry Trésor était face à la JCI Coyah Avenir. L’équipe de la JCI Coyah Avenir est sortie vainqueur; la JCI Conakry Trésor s’est mesurée à la JCI Conakry Leaders et c’est la JCI Conakry Trésor qui a remporté la manche.

Moussa Dioumessy meilleur débatteur venant de l’équipe de jci Conakry Trésor

A l’issu de la finale entre la JCI Conakry Trésor et la JCI Coyah avenir, est sortie vainqueur la JCI Coyah Avenir. Et le meilleur débatteur a été Moussa Dioumessy de la JCI Conakry Trésor. Plusieurs des candidats sont des étudiants surtout en médecine.

Mamadou Samba Sow

 

Partagez

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here