Suite aux différentes crises enregistrées ces dernières années dans le système éducatif guinéen, des jeunes soucieux de l’avenir du pays réunis au sein du collectif ‘’Mobilisation Citoyenne pour Sauver l’Ecole Guinéenne’’ ont mené des démarches pour la réouverture des classes. Grâce à de multiples tractations, des accords ont permis la reprise des cours.

A cette occasion, le collectif s’est fondu dans une grande structure de défense des droits des peuples créée en 2017 dénommée ‘’Voix du Peuple’’ (VDP).

Dans le but de faire un suivi permanent des accords et de contribuer à la qualification du système éducatif, la Voie du Peuple a mis en place en mars 2018, un organe de veille, d’alerte et de recommandations. Ainsi est née ‘’l’Observatoire Citoyen du Système Éducatif Guinéen’’ (OCSEG).  La structure a pour créneau, la qualification du système éducatif guinéen. L’observatoire compte prévenir les crises récurrentes au sein du système éducatif, faire des recommandations pour tous les problèmes constatés dans le secteur, promouvoir l’excellence.

Aussitôt mise en place, l’équipe a multiplié les réunions techniques  et a produit tous les documents et déjà un projet est en cours. Ce projet intitulé ‘’examens sains et crédibles’’ consiste à suivre et évaluer les examens nationaux puis faire des recommandations.

Le bureau de l’Observatoire Citoyen du Système Éducatif Guinéen, se compose comme suit :

Président : Aboubacar Mandela Camara

Secrétaire Administratif et Financier : Elhadj Ibrahima Sory Diakité

Cellule Prévention : Mamadou Cellou Baldé (1er Responsable),  Yamoussa Lumumba Cissé (2eme Responsable)

Cellule Recommandation :Safiatou Barry (1ere  Responsable), Imrane Diallo (2ème Responsable)

Cellule promotion : Billo Gandal (1er Responsable), Kalafa Diallo, Mamadou Habib Bah

Transmis par l’observatoire citoyen du système éducatif guinéen

Partagez

There are no comments yet.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked (*).