Kindia : remise à niveau des formateurs des ENI

0
12

Le renforcement des capacités des formateurs des ENI (écoles normales des instituteurs) dans les différentes didactiques reste et demeure une priorité du ministère de l’enseignement technique, de la formation professionnelle, de l’emploi et du travail. C’est dans ce contexte qu’il a initié cette remise à niveau à travers la Direction Nationale de la Formation et du Perfectionnement des Personnels Enseignants.  Cette formation a débuté ce mardi 15 mai à l’ENI de Kindia.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par madame Diaby Sanassa Diané, directrice nationale de la formation et du perfectionnement des personnels enseignants (DNFPPE). Dans son allocution, elle a exhorté les bénéficiaires à la démultiplication et au suivi de l’application des acquis : « j’exprime notre gratitude à l’endroit de notre partenaire pour cet effort d’accompagnement.  Je demande aux participants de faire de cette session une formation  basée sur d’intenses productions pour une approche participative consistant à puiser dans le fabuleux trésor de vos expériences personnelles en vue de lui assurer une production optimale».
Pour Yanik Joyeux Docteur en sciences de l’éducation de l’université de Lyon, expert international au CEPEK, cette formation vient à point nommée : « Depuis 2011 nous travaillons avec la direction nationale de la formation et du perfectionnement des personnels enseignants, nous savons qu’il n’y a pas trop d’enseignants recrutés en Guinée et les élèves maitres qui entrent dans les ENI n’ont pas toujours le niveau. C’est pourquoi nous avons organisés cette formation qui est une remise à niveau. Et nous avons grand espoir que le niveau des élèves maitres va s’améliorer »
Cette formation des formateurs des ENI de Guinée prendra fin le samedi 19 mai.
Siba Toupouvogui depuis Kindia

Partagez

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here