Kindia : début de l’examen de sortie des écoles techniques et professionnelles

0
78

Les premières épreuves de l’examen de sortie des écoles  techniques et professionnelle ont été lancées  ce lundi 18 juin à travers la Guinée. Ils sont au total 1522 candidats pour la région administrative de Kindia dont 956 pour la préfecture à passer cet examen.

Le préfet de Kindia accompagné du directeur de cabinet du gouvernorat ont procédé au lancement des premières épreuves à l’ENI, école normale des instituteurs. Pour cette première journée, les candidats ont affronté l’épreuve de français. Le préfet Elhadj N’fansoumane Touré a prodigué des conseils aux candidats « L’occasion est opportune pour nous de vous dire que ce n’est qu’une simple  évaluation. Après un certain nombre d’années d’étude, il est important qu’on fasse une évaluation finale qui va prouver que les enseignements dispensés ont été bien assimilés. Nous avons prodigué des conseils pour que chacun ait confiance en soi-même et que chacun soit serein pour aborder avec responsabilité, avec courage ces examens car l’avenir du pays en dépend. »

Pour Mohamed Cissé, directeur régional de l’enseignement technique, de la formation professionnelle, de l’emploi et du travail, toutes les dispositions ont été prises pour le bon déroulement de ces évaluations: « Dans les différentes salles les dispositions ont été prises pour empêcher la fraude. Nous avons donné de fermes consignes aux surveillants. On a les filières : santé, pour le centre de formation professionnelle,  on a la chaudronnerie et
la mécanique-auto qui sont concernées par les épreuves théoriques.  Il y a d’autres filières mais en  APC c’est à dire,  approche par compétence. » Au sortir de cette première journée certains candidats ont exprimé leurs sentiments. Jérémie Monémou 3eme année à l’école nationale de la santé de Kindia « Nous avons bien abordé le sujet qui est conforme au programme. Il n’était pas très difficile ». Kadiatou Kéïta de la filière laboratoire abonde presque dans le même sens « ça s’est bien passé, on espère que les autres journées seront aussi bonnes. Je suis confiante de décrocher cet examen  ».

A Kindia, il existe trois 3 centres d’examen et les surveillant sont au nombre de 103 pour l’ensemble de la région.

Sur le plan national, 16 mille 403 candidats passent cet examen qui mettra un terme à leur apprentissage.
Siba Toupouvogui depuis Kindia

Partagez

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here