Le taux d’admission à l’examen d’entrée en 7ème année pour la préfecture de Boké est de 40,21%  au niveau de l’enseignement général. Le franco-arabe enregistre 63,85% de réussite. Aux sortir de ces résultats, Kadiatou Cissé de l’école COS (Centre Ousmane Sembène) de la commune urbaine de Boké est arrivée première de la préfecture.

Mouctar Keïta, directeur de l’établissement a félicité sa lauréate. Il a indiqué que malgré les perturbations, l’essentiel est fait  « Nous avons pris les taureaux par les cornes. L’effort a été conjugué par tous. Le corps enseignant et les parents d’élèves ont tous contribué à cette grande réussite. Parce qu’avec 50 candidats présentés, 45 ont décroché leur examen soit un pourcentage de 95% de réussite. Non seulement, nous avons la première de la préfecture de Boké, mais aussi deux troisièmes et deux septièmes. »

Pour sa part, Thierno Souleymane Diallo qui a dispensé les cours à Kadiatou Cissé dit qu’il n’est pas étonné de son élève. Il soutient que c’est une fille très intelligente, courageuse et elle est très régulière en classe et dans les révisions. Pour lui, Cissé mérite vraiment cette place « je la remercie car elle nous a honoré tous et je remercie ses parents pour leur soutient ». La lauréate elle-même explique comment elle a révisé ses leçons « après l’école je me repose 30 minutes, je mange mon repas et je me repose encore 30 minutes. Après je prends mon cahier pour réviser les leçons précédentes avant de répartir à l’école le soir. Après mes cours du soir, je me couche à 20 heures pour me réveiller à 05 heures 30 minutes. Je fais mes toilettes, je révise de nouveau et je me rends à l’école ». Elle ajoute « je suis vraiment contente aujourd’hui. Je remercie mes parents et mon professeur qui m’ont tous soutenu et j’encourage non seulement mes amis de classe, mais aussi tous les candidats qui n’ont pas décroché leur examen cette année. Je  leur demande tous de fournir beaucoup plus d’effort pour l’année prochaine ».

Ibrahima Sarifou Bah, élève de la 12ème année sciences sociales au groupe scolaire l’Elite de Boké

Partagez

There are no comments yet.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked (*).