Ouverture des classes: une rentrée ratée à Matoto

0
44

La rentrée scolaire a connu peu d’affluence ce mercredi 3 octobre 2018 dans les écoles de la commune de Matoto à Conakry. Les élèves sont les abonnés absents.
Nous avons sillonnés le lycée Ahmed Sékou Touré (ex lycée aviation), Sophia pôle, Zégbéla Togba Pivi et le collège général Lansana Conté sis dans l’enceinte du camp Alpha Yaya Diallo.  Seulement quelques responsables d’établissements et des enseignants  étaient présents.

Il était 8h40 minutes quand nous sommes arrivés au collège GLC (Sahara). Ici aucun élève n’est présent dans la cour. Les salles de classes sont mêmes cadenassés. Pendant ce temps, les membres de la direction étaient eux au travail. Difficile, très difficile d’obtenir des interviews avec une équipe réticente. Finalement, l’un d’eux accepte d’intervenir sous l’anonymat et hors micro « nous avons balayés les salles, nous avons assaini la cour. Nous sommes prêts à accueillir les élèves mais vous savez,  les élèves guinéens se sont habitués à ne venir qu’après la première semaine de l’ouverture. C’est pourquoi il n’y a pas d’affluence. Cela  n’est lié à aucun mouvement de grève lancé par Aboubacar Soumah et compagnie comme le prétendent certaines personnes. »

Il faut rappeler que le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée a déclenché un mouvement de grève à partir de ce mercredi pour réclamer huit millions de francs guinéens comme salaire de base.

Mamadou Falilou Doumbouya  

 

Partagez

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here