Labé : des élèves scandent des slogans hostiles à Alpha Condé, Kassory et Soumah

0
385

Ce matin la tension était vive à Labé. Un nombre important d’élèves a pris d’assaut le rond-point des martyrs pour lancer des messages au chef de l’Etat, au premier ministre et au secrétaire général du syndicat de l’éducation. Ils ont dénoncé le manque d’accord entre enseignants grévistes et gouvernement.

Le regroupement a rapidement pris de l’ampleur amenant les manifestants à prendre la direction des écoles qui fonctionnaient comme Saint André.

Ils ont scandé des slogans du genre « L’éducation mon droit », « Ouvrez les classes » ou encore  « Alpha, Kassory, Soumah, zéro. » A 9h 15 minutes, les mécontents arrivent au niveau de la radio Espace Fouta sur la route de l’école Saint André.  La présence de la police anti-émeute n’a pas dissuadé les élèves. D’ailleurs,  le chef de l’équipe de la CMIS, compagnie mobile d’intervention et de sécurité a prié les manifestants de rentrer à la maison tout en précisant que L’État allait bientôt entamer des négociations pour une sortie de crise.  La détermination des jeunes a conduit à une course poursuite entre agents des forces de l’ordre et élèves au quartier Konkola. Finalement, les élèves n’ont pas pu atteindre leur cible qui est Saint André. Ils entendent reprendre les manifestations dès le lundi, nous a confié un élève.

De Labé, Thierno Abdoulaye Diallo

Partagez

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here