ISFAD/ISIM/ : Des étudiants formés en communication

0
106

Les techniques de communication pour l’employabilité des étudiants sont au centre d’une formation de deux semaines à Conakry. C’est la salle des fêtes de l’Université Gamal Abdel Nasser qui a servi de cadre au lancement des activités initié par l’Institut Supérieur de Formation à Distance (ISFAD).

La coopération française en Guinée à travers le « Fonds de Solidarité pour les projets innovants (FSPI) 2017-2018 » appuie le projet.

La formation s’étend du 08 au 23 février 2019 et se déroule à l’Institut Supérieur d’informatique et de management – Université des Nouvelles Technologies (ISIM-UNT). C’est une équipe mixte composé d’experts des universités Général Lansana Conté de Sonfonia (Conakry), de Gamal Abdel Nasser et de l’Institut Supérieur d’informatique et de Management- UNT qui assurera cette formation. Plusieurs cadres de l’enseignement supérieur ainsi que des étudiants ont pris part à la première journée.

Prenant la parole, Pr Cheick Abdoul Baldé représentant du recteur de l’UGAN en mission, s’est tout d’abord félicité du choix porté sur son institution. Il a ensuite encouragé les étudiants à suivre ladite formation. De son côté, le représentant de l’ambassadeur de la France dit espérer que le présent échange entre en droite ligne avec l’apprentissage des étudiants. Pour Pr Momo Bangoura directeur de l’enseignement supérieur public et représentant du ministre de l’enseignement supérieur, le thème choisi est d’actualité en ce sens que les étudiants ont besoin d’acquérir des connaissances dans le montage de projets et tant d’autres. Le directeur général adjoint de l’ISFAD, Dr Faya Doumbo Kamano, dira que ce renforcement de capacité va s’accentuer sur deux parties: la première porte sur les techniques de communication pour l’employabilité et la deuxième sur l’entreprenariat jeune. Cette formation gratuite ne concerne que 100 étudiants diplômés de l’année 2018 et ceux de l’année en cours. Ceux de la formation professionnelle de  2018 vont s’ajouter à ce groupe. Enfin Dr Kamano pense qu’à l’issu de cette remise à niveau, les bénéficiaire pourront affronter le marché de l’emploi.

Abdoul Malipan Baldé

Partagez

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here